Selon notre psychologue à Genève, la phobie sociale est un trouble psychologique très fréquent. Cette maladie anxieuse concernerait 4 à 5% de la population et se classe ainsi en troisième position après les troubles dépressifs et l’alcoolo-dépendance. C’est une pathologie qui fait son apparition durant l’adolescence et devient très dérangeante et invalidante avec le temps. Cette forme de phobie toujours selon notre psychologue à Genève est dans la plupart du temps associée à une dévalorisation de soi.

Qui de nous n’a pas eu le trac lors d’une prise de parole en public ou pendant un entretien professionnel ? Ce sont des sentiments tout à fait naturels que tout un chacun peut expérimenter. Mais dès lors que ces sentiments prennent le dessus et constituent une réelle entrave, ils peuvent induire un échec sur les plans social et professionnel. On parle dans ce cas de figure de maladie nécessitant un traitement. En effet, la consultation d’un psychologue est la meilleure décision à prendre lorsqu’on est victime de l’anxiété sociale.