Selon une récente étude psychiatrique, au moins un enfant sur cinq souffre d’hallucinations auditives. Bien que ce phénomène soit commun auprès des plus petits, les experts parlent d’un trouble mental important en cas d’hallucinations chez les jeunes de plus de 14 ans.

Dépistage précoce

Effectuée sur 2500 sujets l’étude dévoile que 27% des enfants ont déjà subi une hallucination auditive avant l’âge de 13 ans. Selon les experts, à ce stage, ce trouble, relativement commun, ne présente aucun danger pour les petits.

Toutefois, Mary Canon, professeur en psychiatrie, souligne les dangers des voix mentaux qui émergent chez les jeunes ayant entre 14 et 16 ans, car ce symptôme est généralement représentatif d’un trouble important comme la schizophrénie. Ainsi, elle avise aux parents de consulter au plus vite un psychiatre afin d’assurer un dépistage précoce de la maladie.

Dans les cas les plus graves, les hallucinations auditives sont également accompagnées de migraines avec aura (tâches noires devant le champ de vision).