La dépendance peut se définir comme étant une addiction ou un assujettissement à quelque chose, comme par exemple à un médicament, à un aliment ou bien au tabac, à l’alcool, à une drogue, ou encore à internet ou aux jeux vidéo. Cette dépendance se manifeste par des pulsions difficilement contrôlables, à cause des effets apaisants qu’elle procure au consommateur. En cas de non satisfaction de ces pulsions, la personne dépendante ressent un manque qui entraîne un mal-être, voire une irritabilité et une tristesse.

Si pour certains, le fait de se laisser tenter par une drogue, par un objet ou même par un sentiment relève du pur plaisir, voire du divertissement, pour d’autre cela devient une véritable dépendance pour survivre dans un environnement qui semble ne pas apporter la satisfaction recherchée, au point de devenir une pathologie, autre que problème psychique ou physique.

Les causes de cette addiction, ou dépendance, sont nombreuses. Les spécialistes affirment que l’une des principales causes de l’addiction serait le sentiment de manque qu’une personne peut ressentir. Ce manque ne peut être comblé que lorsqu’on obtient cette chose qui nous fait plaisir. Les psychanalystes évoquent aussi le manque ou l’excès d’affection durant l’enfance, comme l’une des causes les plus fréquentes de la dépendance.  De plus, certains traits de caractère seraient aussi responsable d’une addiction, comme la sensibilité, la tendance dépressive, l’indépendance, le manque d’estime de soi, ou encore la peur d’être rejeté.

Pour se débarrasser de sa dépendance, il est recommandé de se faire aidé par un proche ou consulter un thérapeutiste pour l’aider à affronter cette addiction. Le fait qu’une personne dépendante ait pris conscience de sa dépendance et cesse de la nier, facilite énormément le processus  de la guérison. Pour aider une personne dépendante, il faut la réconforter sans l’agresser ni lui faire de reproches, il faut aussi l’écouter, et accepter ses changements d’humeur tout en restant en de temps en temps.