Comment réagir face à une personne adulte qui annonce clairement sa volonté de faire ce qu’elle veut, sans prendre la peine d’associer les personnes concernées par sa décision ?

Une telle attitude devient d’autant plus préoccupante lorsqu’elle se transforme en un trait permanent de personnalité. La conjoncture actuelle marquée par un pouvoir d’achat et des conditions de vie en dégringolade favorise l’esprit individualiste et altère ainsi les relations sociales, que ce soit au travail, au sein de la famille ou entre les personnes en général. Cette attitude ne doit pas être prise à la légère afin d’éviter l’apparition d’une génération de personne qui ne croit plus au dialogue et à l’échange. Une génération de tyrans !

Le plaisir immédiat qui gâche la vie
Dans son ouvrage « De l’adulte roi à l’adulte tyran », Le psychologue Didier Pleux tente d’expliquer le processus qui conduit l’enfant à devenir un tyran une fois adulte. Les connaisseurs trouveront en cet ouvrage une suite tout à fait logique du livre « l’enfant roi », rédigé par le même auteur voilà dix ans.

Le psychologue met en exergue les comportements susceptibles de dévoiler la personnalité tyrannique chez une personne donnée. De comportements pour le moins désastreux que ce soit au travail ou dans la vie privée ou au niveau du cercle social. Ces personnes qui ne pensent qu’à leurs propres intérêts, vivant dans un univers centré autour d’eux-mêmes n’hésitent pas à détruire l’autre pour satisfaire leurs propres pulsions.

Comment remettre les autres au centre ?
Après description du profil du tyran, le psychologue suggère des solutions pour établir l’équilibre entre le Moi Supérieur et l’autre. Le psy souligne la nécessité de se comporter d’une façon approprié face à une personnalité tyrannique et indique aux personnes ayant à faire à des adultes aux penchants tyranniques, comment canaliser leur comportement et agir intelligemment face à leur éventuelle agressivité.